architecte paysagiste bordeaux art paysage

Statue cherche jardin

 

Séminaire 4è année paysage à l'ensapBx, 2014.

 

// Helena Le Gal \\

 

[ projet publié ]

Statue cherche jardin s’emploie à éclairer plusieurs situations, entre expériences personnelles et questions historiques : celle de la statue au jardin, celle du jardin, lieu de mimesis qui fait appel à la statuaire pour se définir, celle du jardinier et du paysagiste, avec leurs outils et leurs aspirations, celle de la femme, mystifiée, statufiée, ainsi que celle de l’autoportraitiste, qui (se) cherche. Le sculpteur cherche une statue, le peintre un tableau, l’écrivain un récit. Le paysagiste un jardin ?

 

Le travail a consisté en la déclinaison mythologique de plusieurs Helena, prenant racines dans la fabrique de textes (cadavres exquis) et de motifs.

Ainsi mises en mots et en images, les effigies ont réclamé un nom (épiclèses crées sur le modèle antique), une posture/un corps, et un lieu/un jardin au sens entendu du terme.

Après les travaux préalables qui ont permis de faire jardin dans l’esprit et sur le papier, il s’est agi de faire jardin avec les lieux, dans l’espace réel et notamment public, à travers l’acte de performance photographiée -média permettant d’éprouver et la statue et le jardin, tant dans leur existence matérielle (le rapport corps/milieu) que dans leur existence immatérielle (les représentations combinées).

Dans l'ordre :

Helena Furens,

statue de la Place Saint Michel, à Bordeaux.

Helena Angoris,

statue de La Pelouse de l’Atelier 1, à l’ensapBx.

Helena Spongea,

statue des Berges de la Garonne et du Peugue, à Bordeaux.

Helena Trutinae,

statue de la Maison de la rue Ferbos, à Bordeaux.

 

Helena Migonitis

statue du Jardin Botanique, rive droite, à Bordeaux.

Copyright © 2016  Atelier TçPç. All Rights Reserved.